faire du vélo en croatie
Destinations

Guide Tourisme Vélo en Croatie

Située au point de rencontre des plaines pannoniennes, des alpes, et de la méditerranée, la Croatie est un vrai paradis sur terre. Le pays fascine non seulement par ses paysages magnifiques, mais également par sa tradition ancestrale, son patrimoine culturel riche et sa gastronomie atypique et variée. Pour les cyclistes, le vélo est un excellent moyen de découvrir ce pays qui est devenu, en quelques années, l’une des destinations phares de l’Europe de l’est et des Balkans.

Pourquoi faire un voyage en vélo en Croatie ?

vacances en croatie

La Croatie bénéficie généralement d’un bon ensoleillement et d’un climat tempéré, ce qui explique son attrait touristique. Grâce à sa situation géographique exceptionnelle au carrefour de l’Europe centrale et de la méditerranée, le pays offre une grande variété de paysages et attire chaque année plus de 12 millions de touristes, soit 3 fois la population croate.

Géographiquement, la Croatie est composée de deux zones distinctes : la partie continentale et la côte méditerranéenne. La partie continentale partage de nombreuses spécificités géographiques et culturelles avec l’Europe centrale. Elle est composée en grande partie de montagnes dont les reliefs plongent abruptement dans la mer adriatique. Plus de 7.5 % de la superficie de la Croatie est classée en tant qu’espaces naturels protégées dont la plupart se trouvent dans la partie continentale.

La côte méditerranéenne représente environ 32 % de la superficie globale du pays. Elle est bordée par des centaines de petites îles dont 66 d’entre elles sont urbanisées. Dans cette zone, la température descend rarement en dessous de 12 °C. Durant la saison estivale, la température des eaux marines de surface avoisine les 23 °C. La beauté des paysages, la pureté des eaux, et la richesse du patrimoine culturel et historique font de la côte méditerranéenne croate l’une des destinations les plus prisées en Europe.

Le pays compte 8 parcs naturels nationaux dont les plus célèbres sont les parcs de la rivière Krka et des lacs Plitvici dans la partie continentale et les parcs des îles Brijuni, Mljet, et Kornati sur la mer adriatique. La Croatie se distingue également par sa gastronomie délicieuse qui combine les saveurs de la méditerranée et de l’Europe de l’Est. C’est aussi un pays qui impressionne par son patrimoine historique et culturel riche qui remonte à des époques très lointaines.

Quelle est la meilleure période pour le vélo en Croatie ?

vélo en croatie

En raison de son emplacement géographique, la Croatie est soumise à deux climats différents. Sur la côte adriatique, le climat est méditerranéen offrant des températures agréables toute l’année. Sur la partie intérieure, le climat est continental : l’hiver est donc très froid et l’été est très chaud, parfois orageux.

Généralement, vous pouvez visiter la Croatie durant toute l’année. Comme les autres pays méditerranéens, la saison haute s’étend de mai à septembre. Si vous avez un budget limité, alors planifiez votre voyage en dehors de cette période, et évitez surtout les mois de juillet et d’août.

Les lieux pour un voyage vélo en Croatie

mer de croatie

Étant intégrée au réseau EuroVelo, la Croatie offre de nombreuses possibilités pour faire un voyage à bicyclette. L’EuroVelo est un réseau d’itinéraires cyclables balisés lancé en 1995 par la Fédération Européenne des Cyclistes (EFC). Actuellement, il sillonne 43 pays européens et s’étend toujours pour intégrer de nouveaux pays. L’idée de ce projet est d’encourager la pratique du cyclisme en proposant des véloroutes qui traversent les plus beaux paysages d’Europe ainsi que des sites classés comme patrimoine mondial.

Le réseau EuroVelo compte 19 itinéraires cyclables et couvre plus de 70.000 Km. Au total, quatre véloroutes intégrées au réseau EuroVelo traversent la Croatie : L’EuroVelo 6, L’EuroVelo 8, L’EuroVelo 9, et L’EuroVelo 13.

L’EuroVelo 6, ou véloroute des fleuves, s’étend sur 3653 Km et traverse l’Europe de l’Atlantique jusqu’à la Mer noire. Il parcourt 10 pays : la France, la Suisse, l’Allemagne, l’Autriche, la Slovaquie, la Hongrie, la Croatie, la Serbie, la Roumanie, et la Bulgarie. En Croatie, l’EuroVelo 6 parcourt l’est du pays notamment les régions bordées par le Danube et la Drave. Pédaler sur cette route vous permet de découvrir le parc naturel de Kopački Rit ainsi que les plus grandes villes de l’est de la Croatie notamment Vukovar et Osijek.

L’EuroVelo 8, ou véloroute de la méditerranée, s’étend sur 5888 Km. Il traverse 11 pays : l’Espagne, la France, Monaco, l’Italie, la Slovénie, la Croatie, la Bosnie, le Monténégro, l’Albanie, la Grèce, le Chypre. En Croatie, la route commence à Rijeka, troisième grande ville de Croatie après Zagreb et Split, et sillonne la côte adriatique pour se terminer à Dubrovnik, la principale destination touristique du pays.

D’une longueur de 1930 Km, l’EuroVelo 9 est relativement plus court que les autres itinéraires. Surnommé « la route de l’ambre », il traverse l’Europe de la mer Baltique jusqu’à la mer adriatique en passant par 6 pays : la Pologne, la Tchéquie, l’Autriche, l’Italie, la Croatie, et la Slovénie. Voyager à vélo sur l’EuroVelo 9 est une occasion incontournable pour découvrir les montagnes et les paysages verdoyants de la péninsule de l’Istrie située au nord-ouest de la Croatie. La route passe également par des villes ancestrales comme Porec, Umag, et Pula et offre des vues panoramiques sur la mer adriatique.

Enfin, l’EuroVelo 13 (route du rideau de fer ou Iron Curtain Trail), est le plus long itinéraire cyclable du réseau EuroVelo. D’une longueur de 10.400 Km, il traverse l’Europe de l’Est de la ville de Kirkenes en Norvège à la ville de Resovo en Bulgarie. Au total il parcourt 20 pays : la Norvège, la Finlande, la Russie, l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, l’Allemagne, la Tchéquie, l’Autriche, la Slovaquie, la Hongrie, la Slovénie, la Croatie, la Serbie, la Roumanie, la Bulgarie, la macédoine, la Grèce et la Turquie.

Cet itinéraire vous permet de découvrir le nord de la Croatie notamment la région de Baranja située aux frontières avec la Serbie et la réserve naturelle de Mura-Drava-Danube, laquelle est classée comme patrimoine naturel mondial. L’EuroVelo 13 vous amènera également sur les frontières entre la Croatie et la Hongrie qui faisaient partie du Rideau de fer. Ces frontières historiques divisaient d’ailleurs les pays de l’Europe en deux parties : les alliés des États-Unis et les alliés de l’Union Soviétique.

Outre les véloroutes intégrées au réseau EuroVelo, il existe d’autres itinéraires vous permettant de découvrir la diversité naturelle et culturelle de la Croatie. Ne ratez surtout pas l’occasion de parcourir le col de la Bonette qui se trouve au sommet de la montagne Biokovo. Connu localement sous le nom de Sv. Jure, cette route surplombe la ville de Makarska et offre une vue imprenable sur la mer adriatique. Atteignant une altitude de 1762 Km, c’est la plus haute route de Croatie.

Si vous ne voulez pas vous aventurer dans les régions reculées de la Croatie, vous pouvez faire du vélo dans le parc naturel de Medvednica qui se trouve à quelques kilomètres de Zagreb. Les villes de Međimurje et de Ludbreg offrent aussi plusieurs itinéraires balisés dédiés spécialement pour le cyclisme. L’itinéraire reliant les villes de Velebit et de Senj est aussi un classique à ne pas rater.

Si vous aimez les chutes d’eau et la nature luxuriante, alors le Parc national de Plitvice est une destination idéale. Visité chaque année par plus d’un million de touristes, cette réserve naturelle comprend plusieurs pistes et sentiers cyclables et vous permet d’apprécier la nature époustouflante de la Croatie continentale.

Conseils pour faire du cyclotourisme en Croatie

voyage en vélo

La Croatie est un pays membre de l’Union européenne. Cependant, elle ne fait pas partie de l’espace Schengen. Pour les ressortissants européens, il suffit de présenter une carte d’identité ou un passeport valide pour pouvoir entrer dans le territoire croate et y rester jusqu’à trois mois. Sachez que les contrôles d’identité sont rigoureux aux postes-frontières. Les délais d’attente sont relativement longs notamment durant l’été et les vacances scolaires.

Le coût de la vie en Croatie est relativement plus bas par rapport aux pays de l’Europe de l’Ouest. Du fait que le pays ne fait pas partie de la zone Euro, il faut régler ses achats en Croatie en Kuna, la monnaie locale.

Généralement, les infrastructures touristiques sont très bonnes : stations balnéaires, hôtels de luxe, campings, auberges bon marché, etc. Si votre budget est réduit, alors l’hébergement chez l’habitant est une alternative plus économique aux hôtels. La plupart des croates parlent l’anglais et plusieurs d’entre eux parlent aussi l’allemand et l’italien. Nul besoin donc d’apprendre le croate avant de se rendre dans le pays !

 

Vous aimerez aussi...